SWING IN THE WIND LAISSE LA VOIX LIBRE
AU JAZZ INSTRUMENTAL

S’il sait élargir son horizon, le festival Swing in the Wind cultive ses fondamentaux. Parmi les 57 concerts à l’affiche du 18 au 20 juillet 2019 à Estavayer-le-Lac, une fourchette d’artistes et de groupes proposent du jazz d’ici et d’aujourd’hui, fidèle aux racines d’un style musical qui met en valeur les sonorités instrumentales et tend à l’improvisation. Voici une sélection de formations et de concerts, qui devraient ravir les puristes et promettent un joyeux bouillonnement des papilles auditives.

PHILIPP RELLSTAB JAZZ GROUP

Quand on entend Philipp Rellstab, Chet Baker n’est jamais bien loin. Un son feutré, des lignes mélodiques évidentes et détendues, le jeu de ce trompettiste zurichois d’à peine 35 ans se situe exactement dans ce Jazz West Coast, relax et poétique, qu’affectionnait le grand maître de l’Oklahoma. Après des débuts au trombone, à l’instar de Chet, puis au tuba, le jeune Philippe se tourne vers la trompette. C’est sur cet instrument qu’il pourra laisser libre cours à son goût pour un Smooth Jazz, empreint de lyrisme et de douceur de vivre. Et un peu de douceur dans le monde qui nous entoure, c’est toujours bon à prendre.

Philipp Rellstab, tp, flh; Christoph Hegi, piano; Marc Herrmann, b;  Martin Meyer, dr.

Jeudi18 juillet 2019

THE SOUL JAZZ REBELS

En seulement trois ans d’existence ponctués de deux albums (2016 et 2018), les Soul Jazz Rebels se sont produits une centaine de fois, tant en clubs qu’en festivals, suscitant l’adhésion immédiate du public par leur engagement total, leur générosité communicative, la sincérité de leur passion, leur fraîcheur, leur spontanéité. Fidèles aux racines du Blues et du Jazz, leurs compositions franches et directes touchent un large public, tout en perpétuant le son authentique du Soul Jazz. Que ce soit du Blues, du Gospel ou de l’Afro-Jazz, les Soul Jazz Rebels défendent un Jazz mélodique toujours imbibé de Blues et de groove. Irrésistible.

Jean Vernheres, sax ; Cyril Amourette, g ; Hervé Saint-Guirons, Hammond ; Ton Ton Salut, dr

Jeudi 18 juillet  – vendredi 19 juillet 2019

LA VERDINE

Alliant la musique traditionnelle manouche du guitariste Django Reinhardt à ses propres compositions aux accents novateurs, La Verdine, quatuor de Montréal créé en 2015, vous invite à découvrir et redécouvrir les arpèges et envolées chromatiques de ce Jazz Gipsy toujours aussi envoutant et festif. Les thèmes aux couleurs gitanes et chaudes s'entrelacent comme par magie aux accents des grands déserts blancs du Québec. Ainsi, tout en puisant dans les profondeurs de ses racines enneigées, La Verdine garde toujours le regard tourné vers la musique manouche, d’où elle tire toute son énergie. Nul doute que ces quatre musiciens sauront vous transmettre leur plaisir de jouer ensemble. En effet, ces joyeux complices sont avant tout des amis et partagent à la vie comme à la scène leur passion pour la musique.

Raphaël-Tristan Jouaville, vl ; Francis Soucy, g ; Damien Levasseur, g ; Samuel Brassard, cb

Jeudi 18 juillet - vendredi 19 juillet 2019

BRASS JOY

Lalo Conversano et Danilo Moccia, heureuse rencontre de deux musiciens à la renommée internationale, qui a donné naissance à ce brillant quintet, avec lequel ils ont déjà joué dans de nombreux concerts. La base de cette collaboration fut l’idée de reprendre à leur compte cette fameuse ligne de front formée par la trompette et le trombone. Formule magnifiée dans le passé par les célèbres tandems que furent: Clark Terry - Bob Brookmeyer ; JJ. Johnson - Nat Adderley, ou encore Frank Rosolino - Conte Candoli. Surfant sur un répertoire, jazz et latino, composé de standards et de pièces originales judicieusement arrangées, le résultat est une réussite, grâce à la contribution fondamentale d’une section rythmique qui, interagissant avec chaque élément du groupe, lui assure un soutien sans faille.

Lalo Conversano, fh, tp; Danilo Moccia, tb; Roberto Olzer, p; Valerio Della Fonte, b; Nicola Stranieri, dr

Vendredi 19 juillet 2019

HAMMOND EXPERIENCE

Le saxophoniste Rolf Häsler est un habitué des scènes staviacoises. Musicien à facettes multiples, évoluant au sein d’ensembles à géométrie variable, ce jongleur du ténor n’a de cesse de nous surprendre à chacune de ses apparitions. Sur scène cette année, il nous propose de faire revivre les grandes heures du B3 de chez Hammond en se baladant entre Jimmy Smith, Charles Earland ou le géant Joey De Francesco. Une soirée swing comme on les aime avec ce combo qui écume les scènes d’ici et d’Europe, et qui peut d’ores et déjà nous promettre «Hammond et merveilles».

Rolf Häsler, ten. sax; Niels Frederiksen, hammond B-3; Stephan Urwyler, g; Markus Schenk , dr.

Samedi 20 juillet 2019

LES PEPITES DU WEB

Swing in the Wind vous invite à faire un détour par son site internet (www.swingin.ch) et sa page Facebook (https://www.facebook.com/swingin.ch/). On y trouve un tas de petits trésors inattendus, comme ces vidéos des artistes qui kiffent le festival staviacois. C’est désormais une tradition : une fois l’affaire conclue, notre programmateur (qui est aussi notre président, coordinateur, booster d’idées et pinailleur en chef, Dominique Gutknecht pour ne pas le nommer) invite les artistes à annoncer leur venue à Estavayer-le-Lac. Envoyées depuis les quatre coins du monde, ces images sont de vraies pépites à savourer avec (ou sans) modération. Réalisés avec les moyens du bord, ces miniclips révèlent l’originalité et parfois quelques traits de caractère des musiciens que vous pourrez retrouver dans les rues d’Estavayer-le-Lac du 18 au 20 juillet 2019. Allez farfouillez: vous allez être surpris!

PS: Swing in the Wind a aussi un compte Instagram: https://www.instagram.com/swingin.ch/

Facebook
Youtube
Instagram

info@swingin.ch

www.swingin.ch

Chemin des Rosiers 11

CH-1470 Estavayer-le-Lac